Run Faster étoffe encore le Sixième Monde (Shadowrun)

Shadowrun 5 - Run Faster

Run Faster est un supplément de 256 pages en couleur pour Shadowrun V5 qui fait partie de la gamme Core Player Handbook.

Shadowrun 5 - Run FasterChaque pas, chaque avantage, chaque milliseconde compte. Les rues du Sixième Monde sont sans pitié et, s’ils veulent rester en vie, les shadowrunners doivent saisir le moindre atout à leur portée pour prendre le dessus sur l’opposition. Heureusement, Run Faster est bourré de ces petites (et grandes) choses qui font la différence.

Run Faster est un supplément à ne pas louper pour tout bon runner ou Johnson qui se respecte.
En effet, outre de nouvelles options pour la création de personnage, vous y trouverez de nombreux nouveaux métatypes jouables, à savoir : les hobgobelins, les ogres, les oni, les satyrs, les cyclopes, les minotaures, les dryades, les centaures, les nagas, les métamorphes, les changelings, les géants, les sasquatchs et bien d’autres !
On trouve même de quoi créer de nouveaux peuples selon l’inspiration des joueurs et du meneur ainsi qu’un grand nombre d’avantages et de défauts pour personnaliser ces personnages alternatifs.
On y découvrira aussi les dangereux, voire mortels, Infectés et leur manière originale de… penser. Les vampires, nés d’un virus surnaturel, y sont aussi détaillés avec leur mode de vie, leurs aspirations, etc.

Run Faster contient également des conseils pour étoffer des personnages quel que soit leur métatype, et notamment de l’équipement, des règles sur les contacts et les styles de vie comme des codes éthiques et autres conneries du genre que peuvent suivre certains cintrés, omae. 😉

Pour aller plus loin :
– la fiche du GROG.

Movie Pack Gold Edition ou le retour en force pour Yugi et Kaïba !

Le Movie Pack Gold Edition est une édition spéciale mettant à l’honneur les cartes utilisées par les héros lors du prochain long-métrage à paraître : Yu-Gi-Oh! The Dark Side of Dimensions (cliquez pour voir le trailer).

YGO - Movie Pack Gold EditionDu Néo Dragon Ultime aux Yeux Bleus de Kaiba à la Magicienne des Pommes de Yugi en passant par le menaçant Trinité Nova Pourpre le Seigneur Cubique des Ténèbres, toutes les cartes exclusives du long-métrage dont les fans ont besoin pour recréer les decks du film de leurs personnages favoris sont là ! 🙂

Composée de seulement 57 cartes différentes, cette édition collector offre, fait notable pour Yugi, un système de rareté fixe (chaque carte a donc la même rareté).
Ainsi, chaque paquet « Yu-Gi-Oh! – The Dark Side of Dimensions – Movie Pack Édition Gold«  contient trois boosters de 5 cartes où l’on est donc sûr d’obtenir 2 des 4 cartes Gold Secret Rare alternatives (1 des 2 monstres iconiques et 1 des 2 cartes jamais éditées auparavant du film).
Exclusivement pour cette sortie, chaque Movie Pack Gold Edition contient une Secret Rare Gold de Dragon Krystal ou de Duza le Vaisseau Cubique Météore. Les fans seront aussi récompensés avec le Magicien Sombre ou Dragon Blanc aux Yeux Bleus, les monstres clés de Yugi et Kaiba qui apparaissent pour la première fois en version Gold !

Ces cartes, notamment celles pour les decks Dragon Blanc aux Yeux bleus et Magicien Sombre, sauront parfaitement compléter les decks de structure Yugi Muto et Seto Kaiba.

Pour aller plus loin :
– La fiche sur le site officiel.

Blood Bowl revient !

Blood Bowl, le jeu de figurines le plus mythique de tous les temps revient !

Blood BowlEn effet, Games Workshop a (enfin !) annoncé le retour de ce grand classique des jeux spécialistes de l’univers Warhammer où vous dirigez une équipe de joueurs de Blood Bowl, sorte de football américain meurtrier à la sauce heroic fantasy.
Sorti initialement en 1987, le jeu imaginé par Jervis Johnson rencontrera un succès planétaire et des centaines de milliers de joueurs dans le monde continueront encore d’y jouer ; et ce, même des années après l’arrêt officiel du jeu au grand désespoir des fans qui ne cesseront de réclamer son retour à corps et à cris.
Si les jeux vidéo sortis en 1995 et 2009 ont continué à faire vivre le mythe, ce sont surtout les fans qui ont permis à la licence de perdurer (Le jeu a même droit à sa propre fiche sur Wikipedia) et l’éditeur Games Workshop a fini par entendre raison en annonçant la réédition officielle du jeu pour 2016.

Dans Blood Bowl, vous prendrez des coups, vous en donnerez, vous corromprez les arbitres, la foule tuera des joueurs et vous en redemanderez !
Que ce soit au cours d’un simple match « amical » (si tant est qu’amical puisse être utilisé lorsqu’il s’agit de parler de Blood Bowl) ou bien tout au long d’une saison (campagne de scénarios), vous mènerez vos orcs, elfes ou humains à la victoire !
Ou pas. ^^
Car ici, la finesse tactique se heurte sur le terrain à la violence gratuite de toutes les races du Vieux Monde.

La nouvelle boîte de base de Blood Bowl comporte tout le nécessaire pour deux joueurs et notamment deux équipes complètes : les Humains (polyvalents et assez rapides) et les Orcs (puissants, résistants mais peu agiles) ainsi que le livre de règles, les feuilles de références et le terrain de jeu !

L’équipe orque est composée de 2 blitzeurs, 2 orques noirs, 2 passeurs et 6 trois quarts, alors que l’équipe humaine possède 2 blitzeurs, 2 receveurs, 2 passeurs et 6 trois-quarts.
II y a six types différents de joueurs : les blitzeurs, les receveurs, les passeurs, les trois-quarts, les coureurs et les bloqueurs.

Les Blitzeurs sont probablement les meilleurs joueurs. Ils sont rapides, agiles et assez forts pour pouvoir se frayer un chemin dans les lignes adverses.
Les Trois-Quarts sont les joueurs de base, brillants dans aucun domaine mais capables de remplacer un joueur si nécessaire. Certaines équipes ne semblent être composées que de Trois-Quarts et c’est la raison pour laquelle elles sont toujours en fin de classement !
Les Lanceurs sont les joueurs les plus prestigieux, capables d’expédier des bombes au centimètre près jusqu’à des joueurs en attente à l’autre bout du terrain. Du moins, en théorie car bien lancer le ballon demande un réel talent.
Les Bloqueurs sont très forts et portent des armures extra lourdes pour se protéger lors des blocages musclés qui sont leur spécialité. Cependant, ils ne sont pas très rapides et, contre un adversaire agile ayant de l’espace pour manœuvrer, ils finissent presque toujours battus.
Les Receveurs sont l’opposé des Bloqueurs. Peu protégés et très agiles, ils ne peuvent pas se permettre de se lancer dans des bagarres. Mais en terrain ouvert, ils sont imbattables et personne ne sait rattraper un ballon mieux qu’eux. Les receveurs se placent généralement dans la zone d’En-but, attendant la passe décisive. Le seul inconvénient de ce poste se fait sentir lorsqu’un adversaire vous attrape…
Les Coureurs sont souvent les joueurs les plus rapides de l’équipe, capables de distancer leurs coéquipiers pour faire rapidement progresser le ballon sur le terrain. Bien que les Coureurs ne soient pas aussi agiles que les Receveurs et que leurs compétences soient très différentes en fonction de la race à laquelle ils appartiennent, les équipes qui privilégient le jeu de course au jeu de passe considèrent ces joueurs comme inestimables.

blood-bowl_contentDu point de vue jeu organisé, les règles de League sont incluses dans le supplément Death Zone qui sort également aujourd’hui et contient les ajustements pour 7 équipes (dont Nurgle, Dwarf, Elf Union et Skaven) ainsi que l’historique de 20 Star Players.
Blood Bowl - Death Zone Saison 1D’ailleurs, pensez à vous signaler en boutique ou sur le forum pour participer à la League de L’Atanière !

Pour aller plus loin :
– le site dédié de l’éditeur (en français).
– le site de France Blood Bowl.

Sherlock Holmes : Jack l’éventreur & Aventures à West End

sherlock-holmes-jack-leventreur

Sherlock Holmes : Jack l’Éventreur & Aventures à West End, notre bon vieux Détective Conseil fait peau neuve avec ce « stand alone » (pas besoin d’autre chose pour pouvoir y jouer) signé Space Cowboys.

Il s’agit là d’un jeu coopératif dans lequel vous allez enquêter à la manière du célèbre détective issu des romans Sir Arthur Conan Doyle afin de déjouer les plans du tristement célèbre Jack l’Éventreur ! Accessible dès 12 ans, pour 1 à 8 joueurs et pour des parties allant de 1h à 1h30  en moyenne.

sherlock-holmes-jack-leventreur-2

Qu’est ce qui change avec l’ancienne boite de Sherlock Holmes Détective Conseil ?
La différence est avant tout graphique. Une nouvelle carte (plus jolie), un nouvel annuaire (plus grand), des journaux qui feront un peu plus « journaux » et le look global des livrets grandement amélioré (boîte fourreau en carton fort avec vernis sélectif).
Cette édition contient les 6 enquêtes de West End Adventures (extension jamais traduite en français) largement retravaillées ainsi que la déjà fameuse campagne Jack l’Éventreur. Au total ce ne sont pas moins de 10 scénarios inédits et totalement compatibles avec l’ancienne version.

Vous pouvez donc utiliser Sherlock Holmes : Jack l’Éventreur & Aventures à West End comme une extension de Détective Conseil ou comme une nouvelle boîte de base. 🙂
De quoi ravir les enquêteurs en herbe comme les confirmés !

Pour aller plus loin :
La fiche Tric-Trac

Star Wars Rebellion ou le kif absolu de disposer d’une Étoile Noire pour annihiler des systèmes !

Star Wars Rebellion - facingStar Wars Rebellion est un jeu pour 2 à 4 joueurs de Corey Konieczka paru chez Fantasy Flight Games et édité en France par Edge.
Pour vous mettre l’eau à la bouche, vous pouvez visionner ce tout petit teaser made in FFG. 😉

Dès l’ouverture de la boîte on est frappé par la qualité du matériel. FFG n’a pas lésiné et ils ont bien fait ! Qui s’en plaindrait ? ^^
La boîte de Star Wars Rebellion regorge de figurines de très bonne facture (assez détaillées pour être peintes) et de cartes parfaitement illustrées, le tout contribuant à vous immerger pleinement dans l’univers de Georges Lucas. Les joueurs du jeu de cartes Star Wars et autre X-Wing seront familiarisés d’emblée puisqu’ils reconnaîtront des graphismes déjà utilisés pour ces autres jeux de la licence.
Star Wars Rebllion - contentBon, vous avez compris, l’immersion c’est bon. Qu’en est-il du gameplay ?
Comme à l’accoutumée pour un jeu de cet acabit, les parties tournent autour des trois heures pour une table pleine (comptez deux heures à trois joueurs, par exemple) et il vous faudra compter une heure d’explication de règles lors de votre première partie.
Néanmoins, que cela ne refroidisse aucun d’entre vous, car, à l’instar du Trône de Fer, FFG a su élaborer un jeu à la fois riche et complexe sans tomber dans le compliqué et, passé deux tours de jeu (et non pas une partie entière), vous aurez tout compris.
En effet, la masse d’informations initiale provient surtout des précisions inhérentes au genre (gros jeu gamer) qui souvent tombent sous le sens mais qu’il faut énoncer afin de donner à chaque joueur des chances égales. Il n’y a donc pas de difficulté particulière pour prendre le jeu en main.

En début de partie le(s) joueur(s) rebelle(s) détermine(ent) l’emplacement de la base secrète de l’Alliance. C’est cette même base qu’il incombera au(x) joueur(s) de l’Empire de découvrir et de détruire… gnark gnark gnark
Pour ce faire, l’Empire dispose d’un arsenal impressionnant dont la fameuse Étoile Noire, la gigantesque station de combat capable d’anéantir tout un système planétaire. Et vous le pourrez en jeu ! Oui, Monsieur. il y a même de gros jetons « champs d’astéroïdes provenant d’une destruction massive » prévus à cet effet de manière à recouvrir toute une planète pour matérialiser le fait… ben… qu’elle est plus là quoi. ^^
Côté Rebelle, on est pas en reste : essayez donc de contrer Mon Motma dans une action diplomatique et vous comprendrez !
On prend donc grand plaisir à jouer fluff et le kiff est au rendez-vous. 🙂

La mécanique de jeu rappelle par moments celle de La Guerre de l’Anneau notamment sur le fait que toutes les actions se font par l’intermédiaire de chefs de guerre (vos Leaders) qui vous permettront de remplir des missions (diplomatiques, militaires ou de renseignement), bouger vos troupes et, bien sûr, attaquer l’ennemi !
En fait, il y a deux rôles essentiels dans chaque camp (pour faire simple, l’Amiral gère la flotte tandis que le Général gère les troupes au sol) qui vont jouer successivement : l’Amiral rebelle joue, puis c’est au tour de l’Amiral impérial, ensuite le Général rebelle suivi du Général impérial et ainsi de suite. Lorsque tous les joueurs ont passé, la phase d’assignation des missions est terminée et l’on peut attribuer des mouvements de troupes.
La communication entre les deux joueurs est essentielle pour planifier correctement ses actions tout en sachant bluffer pour que vos adversaires ne comprennent pas forcément ce que vous allez faire étant donné que les différentes missions auxquelles vous allez assigner vos leaders sont des cartes et que c’est cette main de cartes Mission qui sera le centre névralgique de votre stratégie.

Concernant les combats, le système est tout bête et donne un rendu assez « réalistique ». Vos unités vous procurent, selon leur puissance respective, des dés rouges et/ou noirs aux faces identiques. Les dés noirs font des dégâts aux unnités légères et les rouges aux unités loiurdes. Néanmoins, le symbole de dégât critique vous permettra de passer cette barrière. C’est ainsi qu’avec beaucoup de chance l’aide de la Force un X-Wing peut tout à fait occasionner des dégâts à un Star Destroyer…

Vous l’aurez compris, après notre partie teste Styar Wars Rebellion nous a véritablement conquis.

Enfin, notons pour les plus passionnés que vous pouvez même apprendre à peindre les figurines du jeu via un tutoriel sur la Tric-Trac TV !

Pour aller plus loin :
– la fiche Ludovox.
– la fiche Tric-Trac (93/100).
– la fiche Board Game Geek (8.7/10).

 

Klask : Onomatopée provocant l’hilarité… hi hi hi !

Klask

Klask est un magnifique jeu d’adresse, tout en bois. Klask s’adresse à tous les âges et je vous garantis qu’il ne vous laissera pas indifférent : après une partie, il est IMPOSSIBLE que vous n’en fassiez pas au moins une autre !!!

Le but est très simple. Vous allez utiliser un aimant qui se trouve sous le plateau de jeu pour faire bouger le palet qui se trouve au-dessus. Avec ce dernier vous allez tenter de taper dans la bille afin de la faire entrer dans le but adverse. 
klask pieces

Mais faites très attention car il y a 4 façons pour marquer des points et il faudra faire particulièrement attention aux petits aimants qui se trouvent en plein milieu du terrain : si deux aimants se collent à votre palet, alors l’adversaire gagnera un point !
klask points

Sans concession, il s’agit surement là du jeu le plus fun de l’année, le plus addictif et celui que tout le monde devrait posséder pour ses soirées entre amis !

Klaaaaaaask !

klask 2

Pour aller plus loin :
– le LudoChrono (en vidéo) de LudoVox.
– la fiche de l’éditeur (Gigamic) avec une petite vidéo pour vous montrer à quel point c’est fun ! ^^
– la fiche Tric-Trac.

Happy Pigs : Gérer sans se cochonner…

Happy Pigs

Happy Pigs est un jeu de gestion pour toute la famille de 2 à 6 joueurs, à partir de 8 ans et pour des parties de 30 à 45 minutes.

Chaque joueur incarne un fermier qui élève des cochons et dont l’objectif est d’être le plus riche à la fin d’une année d’élevage et de revente.
Happy Pigs eclate

Et pour réussir à être le plus riche dans l’univers de Happy Pigs, il vous faudra élever des bébés cochons (qui sont moins chers à l’achat), les engraisser pour pouvoir les vendre le plus cher possible. Mais attention à ne pas aller trop vite en besogne car, à chaque changement de saison, tous les cochons qui n’auront pas été vaccinés au préalable vont périr à cause du changement climatique.

Très simple à prendre en main, dans chaque saison, il y a des opportunités d’achat et/ou de ventes à ne pas louper, alors soyez attentifs et calculez bien !

À tester ++.

Pour aller plus loin :
La fiche de Ludovox

Serment des Sentinelles : Avant-Premières Magic the Gathering !

serment des sentinelles

Le Serment des Sentinelles (Oath of the Gatewatch ; OGW), la nouvelle extension du bloc « Bataille sur Zendikar » arrive !!!

Cette édition sera la dernière du bloc puisque désormais celles-ci seront composées de deux extensions seulement.

serment boosters

Les avant-premières de Serment des Sentinelles auront lieu à la boutique et seront réparties comme suit :
– AP réservée spécialement aux débutants : le samedi 16 janvier à 13h00.
– AP « classique » : le samedi 16 janvier à 19h00.
– AP par équipes en Troll à 2 Têtes (THG) : le dimanche 17 janvier à 13h00.

serment kit ap

Chaque participant recevra cette magnifique deck box contenant 6 boosters, 1 carte promo et un dé compteur de points de vie dont la face 20 est frappé à l’effigie du logo de l’extension.

lot_5_intro_packs_serment_sentinelles_oath_gatewatch_vf_fr

Vous pourrez également vous procurer les intro packs afin de tester l’extension avec un deck à thème plus costaud que votre scellé ou, tout simplement, pour faire de l’Open Duelling si votre agenda ne vous permet pas de participer à une AP.

fat_pack_serment_sentinelles_oath_gatewatch_vo_en

Et enfin, pensez pas à précommander une boîte de 36 boosters ou un fat pack afin d’être sûr de ne pas rater ce produit collector qui contient encore une fois des terrains fullart !wasteland Kozikek Nissa

 

 

 

 

 

 

 

Pour plus de détails :
L’article sur le site officiel de Wizards of the Coast.

Compagnon, l’écran pour Vampire la Mascarade 20 ans


Compagnon
fait écho au succès retentissant de l’édition 20e anniversaire de Vampire La Mascarade par les éditions Arkhane Asylum en fin d’année dernière.
Il était donc naturel qu’un écran moderne complète ce renouveau : il s’agit d’un écran en trois volets en carton rigide d’excellente facture.

Composé de quatre chapitres, ce Compagnon apporte un système de titres pour la société caïnite, les prestations et la structure sociale des damnés, des lieux d’intérêt occultes et fait le point sur les rapports des vampires avec la technologie.

Vous l’aurez compris, plus qu’un écran, Compagnon est un véritable supplément de background pour Vampire la Mascarade.

Pour aller plus loin :
– la fiche de l’éditeur (Arkhan Asylum).

Fluxx : si les règles vous déplaisent, changez-en !

FluxxFluxx est un jeu où les règles changent tout le temps et c’est même tout le principe du jeu.

Les règles de base sont simples : piocher une carte, jouer une carte. Seulement voilà, après tout s’emballe.
De nouvelles cartes de règles apparaissent et s’additionnent à celles-ci. Certaines vous font piocher davantage de cartes, certaines exigent de jouer toute sa main (même si cela ne vous arrange pas…), d’autres changent même l’objectif de la partie !
C’est donc un jeu de  computation de règles, un peu à la façon de Piña Pirata ou Le Roi des Nains.

Originellement, Fluxx est un jeu familial américain de la fin des années 90. Edge a décidé de le remettre au goût du jour avec un nouveau packaging façon boîte de médicament.
Et c’est exactement ça ! Un médicament ! En général c’est un médicament contre la morosité car une partie de Fluxx est toujours endiablée.

Oubliez tactique, stratégie et autres prises de tête pour ne garder que le fun ! 

Pour aller plus loin :
– la fiche Tric-Trac.

%d blogueurs aiment cette page :