04 94 290 541

Du MARDI au SAMEDI : 10h00 - 20h00

S'inscrire à la Newsletter

4 boulevard Pierre Toesca
83000 TOULON

Donjons et Dragons 5 enfin disponible en français !

Publié le 19/05/2017 Par Seb

Donjons et Dragons 5 - couverture Player's HandbookDonjons et Dragons cinquième édition arrive enfin en France avec la publication du Manuel des joueurs (Player’s Handbook). L’Ancêtre est de retour. Qu’on se le dise !

Suite au flop qu’a essuyé la v4 en France, cette cinquième édition de D&D n’avait pas été traduite initialement mais, tout récemment, Wizards of the Coast (l’éditeur américain titulaire des droits de la licence) ayant décidé de passer son jeu de rôle phare en licence OGL (Open Game License) comme l’explique cet article de Black Book (l’éditeur de la version française), les Frenchies ne seront plus privés de leur dose de dragons et d’épées magiques. ^^
Attention toutefois, car la licence OGL ne permet pas de faire tout comme l’on veut non plus : ainsi la traduction se doit d’être à l’identique, maquette incluse.
Que les sceptiques vis-vis de cette édition « à retardement » se rassurent ! Avec une levée de fonds de presque 330 000 € (soit 3 286% de l’objectif initial !) durant la précommande participative de ce début d’année, la gamme française a un bel avenir devant elle. 🙂

Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas (encore) la fameuse licence emblématique, Donjons et Dragons vous transporte dans un monde médiéval fantastique rempli d’aventures épiques où vous parcourrez les étendues sauvages, explorerez des ruines antiques et de périlleux donjons à la recherche de trésors légendaires et de gloire pour lesquels vous affronterez des monstres et gagnerez en expérience en compagnie de vos compagnons.

Sans surprise, les 12 classes reprennent les archétypes de l’heroic fantasy avec le Guerrier, le Paladin, le Barbare, le Voleur, le Rôdeur et le Moine pour les professions de l’Art du Combat et pas moins de six classes pour avoir accès à la magie : le Barde, le Clerc, le Druide, le Magicien, le Sorcier et l’Ensorceleur.
Donjons et Dragons 5 - Aventuriers au combatCôté système, même s’il on retrouve le fameux D20 system si cher à WotC, il est clair que les auteurs ont voulu revenir au côté initiatique de D&D car, il faut bien l’avouer, sur la fin (versions 3.5 et 4), Donjons & Dragons n’était plus vraiment accessible aux novices.
L’innovation majeure reste le nouveau système d’avantage et de désavantage. En effet, afin de rendre les parties plus fluides et ne pas transformer un simple jet en opération de calcul complexe, si vous bénéficiez d’un avantage quelconque, vous lancerez 2 dés pour ne retenir que le meilleur et, au contraire, si vous souffrez d’un désavantage, il vous faudra retenir le pire résultat de ces deux dés 20.
Grande bouffée d’air dans les règles, le jeu avec figurines devient optionnel (c’est désormais une variante) et les règles de combat tiennent sur moins de 10 pages !

La magie est à la fois plus simple et moins restrictive qu’avant avec notamment des sorts que l’on peut lancer en armure sans être gêné (si toutefois vous avez l’armure adaptée).
Les Dons deviennent optionnels et donc finie la liste interminable de talents et autres compétences innées ! 🙂

Une nouvelle mouture de Donjons et Dragons particulièrement réussie qui s’adresse tant aux vieux briscards qu’aux débutants dont le Player’s Handbook ® est l’ouvrage de référence. Il contient non seulement les règles pour créer et faire évoluer son personnage, définir son historique et ses talents, mais aussi celles pour gérer l’exploration, les combats, l’équipement, les sorts et plus encore !

La prochaine sortie du kit d’initiation (prévue pour juillet 2017) devrait coïncider avec la mise en ligne des apps officielles qui permettront, entre autres,  de générer sa feuille de perso et de consulter le Rules Compendium

Donjons et Dragons 5 - appsPour aller plus loin :
– L’article de Ludovox.
– La fiche du GROG.
– La critique de Rôliste TV.

Laisser un commentaire

0 commentaire(s)

    %d blogueurs aiment cette page :