04 94 290 541

Du MARDI au SAMEDI : 10h00 - 20h00

S'inscrire à la Newsletter

4 boulevard Pierre Toesca
83000 TOULON

Skorne - Pack d'armée 35 pts

Publié le 16/04/2015 Par Tam

Le moyen le plus rapide et le plus facile de vous lancer sur les champs de bataille de HORDES !

Skorne - Pack 35 pts

Le parfait point d’entrée pour les nouveaux joueurs et les vétérans à la recherche d’une nouvelle faction. Cette boîte d’armée Tout-en-un contient l’essentiel qui vous est nécessaire pour construire rapidement une armée compétitive pour tout type de partie, entre amis, en ligues ou en tournoi. Le livre de règles fourni en petit format contient toutes les règles de base. Rien ne fera obstacle à votre victoire !

Cette boîte (PIP 74092) contient une armée complète de 35 points avec 25 figurines et 1 livre de règles:

NOTE: Cette boîte Tout-en-Un est disponible en édition extrêmement limitée à 149,99€, à ce prix là ça ne vaut pas le coup de s’en priver ^^.

Un peu de fluf pour cette armée :

Depuis des temps immémoriaux de l’Histoire d’Immoren, un gigantesque et terrifiant fossé de sable et de vents a divisé l’ouest de l’est. Récemment des forces venues de chaque côté du continent se sont affrontés dans des bains de sang résultants de la volonté de conquête de l’Empire Skorne. Skorne est une nation et un peuple, issu de tribus qui ont dominé l’environnement hostile de l’Immoren oriental. Ils ont appris à survivre et prospérer malgré la cruauté d’un territoire aride et leur civilisation en a fait des guerriers hors pairs avec un mépris pragmatique pour la douleur et la mort. Guerriers dans l’âme, les Skornes utilisent les arts sombres appelés Mortithéurgie pour repousser les limites du corps et se battre au delà de la mort. Leurs âmes sont préservées dans les pierres sacrées afin de donner vie à des statues nommées « ancestral guardians », toujours avides de se joindre à la bataille.

Les Skornes ont été mis sur leur voie actuelle par un humain, aux ambitions n’ayant d’égales que sa tyrannie, le roi déchu de Cygnar, Vinter Raelthorne IV. Ce dernier rencontra les Skornes par accident après avoir traversé le grand désert et les mis sous sa coupe. Il devint le conquérant de Skorne à la pointe de l’épée, rassemblant une armée de guerriers qui admirait sa résolution inflexible. L’Empire Skorne naquit quand il rassembla ces tribus et maisons ennemies sous une même bannière et Vinter les séduisit par ses comptes de nation riches et de terres fertiles n’attendant que leur arrivée à l’Ouest.

Skorne est un peuple fier qui s’est élevé et uni par ses propres moyens, sous l’influence de grands seigneurs de guerre comme Makeda, Domina de la maison Balaash. Maintenant qu’ils ont connaissance de l’ouest, ils fourbissent les armes de leurs Praetorians, Cataphracts, Venators et Paingivers pour la conquête. Leur maîtrise des environnements hostiles leur a permis de s’installer à la frange orientale des Royaumes d’Acier, que l’humanité considère inhabitable. Ils peuvent ainsi attaquer les nations occidentales de ces fortifications avancées pendant que le cœur de leur Empire reste protégé loin à l’est.

Les armées de Skorne incluent de nombreuses bêtes qu’ils ont capturés et réduit à esclavage. Les Paingivers Beast Handlers mènent ainsi les plus effrayantes au combat à coup de fouets et de colliers barbelés. Cela inclut une race de sauvages primitifs appelés Cyclopes, des brutes à un seul œil bien plus grandes qu’un Skorne ou un humain mais qui peuvent être entrainées à porter une armure, des armes et à marcher au pas avec les soldats. Ce sont aussi les Basilisks, des reptiles qui peuvent fondre la chair et le métal avec des vagues d’énergie qui irradient de leurs yeux. Enfin, ce sont les titans, des bipèdes blindés à quatres bras qui peuvent être plongés dans des rages destructrices. Chacune de ces bêtes est un rappel aux nations ennemies de ce qui les attend si Skorne atteint ses objectifs de conquête.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 commentaire(s)

    %d blogueurs aiment cette page :