Archimage, devenez le plus puissants des magiciens en faisant tomber les autres !

Archimage est un jeu de dés, de déplacement et de blocage pour 2 à 5 joueurs à partir de 10 ans avec des parties de 45 minutes environ, imaginé par Thorsten Reichwein, édité chez Origames et illustré par Anton Kvarsovarov.
Archimage - boite OrigamesSorti au préalable en 2014 sous le nom de Five Seals of Magic aux États-Unis, Origames (anciennement Superlude Éditions) signe ici une localisation réussie avec une clarification du plateau de jeu et une règle à la fois claire et bien maquettée qui présente bien tous les cas de figures du jeu.

Le plateau modulaire (la configuration change en fonction du nombre de joueurs) est assez original et sa forme en spirale permet quelques « innovations » en termes de dungeon crawling.

Archimage - boite et contenu
Dans Archimage, vous partez à la conquête de la Tour des Arcanes en luttant contre vos homologues au sein d’un labyrinthe magique pour récupérer les sortilèges les plus puissants afin de prouver au monde que vous êtes bien le nouvel Archimage !

Les écoles de magie, c’est-à-dire les sorts sur le plateau, servent à moduler le jeu, notamment dans le temps car certains sorts peuvent raccourcir ou rallonger la durée d’une partie. Il y a en tout cinq écoles magiques : une de base (niveau 0) qui sert principalement à arranger le hasard des jets de dés, celle de niveau II qui joue avec les sceaux (échanger, voler, briser etc.), la Magie du Conflit (niveau III) qui permet de cibler directement ses adversaires, et enfin, la quatrième qui permet de faire appel aux Gardiens et de booster son familier, lequel constitue notre seul sort de départ.

Un peu à la façon d’Elysium, la réserve de dés est commune à tous les joueurs : ainsi, un joueur prélevant 2 dés verts et 1 dé rouge dans une partie à trois joueurs ampute la réserve de ces couleurs pour celles ou ceux qui jouent après lui.
Une fois qu’un joueur finit d’utiliser tous ses dés, il constitue immédiatement sa réserve avant même d’attendre que les autres aient également fini leur manche. Il vous faudra donc jouer vite !

Pas mal de tactiques de blocage et de déplacements optimisés sont à prévoir. Par exemple, si vous brisez un sceau, vérifiez bien que cela ne favorise pas davantage vos adversaires plutôt que vous !
Seulement voilà, pour récupérer un sort, il faut justement avoir brisé un sceau de niveau équivalent au préalable ! 😉

Contrairement à ce que vous pourrez lire dans les avis de certains sites, si on ne fait qu’une seule partie (avec seulement l’école niveau 0 donc), on passe complètement à côté de la réelle profondeur du jeu qui révèle justement toute sa saveur une fois qu’on utilise (voire maîtrise !) les autres écoles de magie, lesquelles permettent d’avoir un gameplay très varié ajoutant à cette mécanique de base à la fois de la compétition (course aux points de victoire), de la confrontation et des coups de Jarnac, bien sûr !

Pour conclure, Archimage est un jeu original qui regroupe plusieurs styles de jeu et avec tout plein de jets de dés. ^_^

À tester, et à plus forte raison si vous aimez les jeux de dicebuilding comme Quarriors.

Pour aller plus loin :
– le covering de Ludovox.
– la fiche BoardGameGeek.

Soyez le leader d’une nouvelle civilisation avec Titanium Wars


Titanium Wars est arrivé en boutique. Édité par Iello, il s’agit d’un jeu de stratégie, de diplomatie et de développement dans un univers futuriste.

Pour aller plus loin :
– le site officiel.
la fiche BoardGameGeek.

%d blogueurs aiment cette page :