Star Realms, le sublime jeu de deckbuilding SF revient sur nos étals !

Star Realms est un jeu de deckbuilding d’une durée de 25 minutes environ pour 2 à 4 joueurs dès 12 ans édité par Iello en français, imaginé par Robert Dougherty, l’un des auteurs d’Ascension, et Darwin Kastle.
Star Realms - cover - Toulon - L'AtanièreDans Star Realms, vous prendrez le commandement d’une flotte spatiale pour étendre votre empire commercial afin d’accroître votre influence sur la galaxie mais aussi et surtout pour réduire à néant celle de votre adversaire et en effacer toute trace.

Le but du jeu est donc de réduire l’Influence (Authority) de votre adversaire à zéro en déployant vos unités de combat mais également en acquérant des bases pour votre empire.
Comme tout jeu de cartes évolué, il vous faudra combiner les différentes capacités de celles-ci afin de réaliser des enchaînements d’effets dévastateurs et ainsi régner sur la Galaxie.

Les deux joueurs disposent chacun d’un deck de départ identique constitué de 10 cartes de base (8 Éclaireur pour le commerce et 2 Viper pour le combat) qui vont s’étoffer au fur et à mesure de la partie via l’achat de cartes proposées aléatoirement depuis une pile commune.
Les joueurs vont tour à tour réaliser des achats sur la ligne centrale, dite Ligne d’Achat (Trade Line), en utilisant les ressources fournies par leurs autres cartes. Les cartes ainsi acquises vont directement dans la défausse et attendront donc le prochain mélange avant de pouvoir être actives.
Star Realms - présentation - Toulon - L'AtanièreIl y a quatre factions principales dans le jeu : l’Empire Galactique (Jaune), plutôt basé sur la défausse de cartes adverses, la Fédération du Commerce (Bleu) dont l’apanage est bien entendu la facilitation des achats ainsi que le regain d’Influence, les Blobs (Vert) qui permettent de retirer des options de la Ligne d’Achat et frappent très fort, et le Techno-Culte (Rouge) dont la spécificité est de vous permettre de recycler vos cartes devenues obsolètes avec le développement de la partie.
L’utilisation des capacités des différentes factions permettra d’activer davantage d’effet
Star Realms - focus cartes - Toulon - L'AtanièreIl s’agira donc de tirer son épingle du jeu en fonction des achats que l’on peut réaliser et les combos que l’on tend à mettre en place.
Le jeu puise son inspiration dans Dominion avec toutefois bien plus d’interactivité et c’est bien cet aspect qui confère autant d’engouement autour de Star Realms.
Une iconographie extrêmement claire avec des pictogrammes facilement identifiables au premier coup d’œil permet de rapidement prendre le jeu en main dès la première partie.
Bref, Star Realms est un jeu simple d’accèsrapide, intelligent et diablement prenant avec de vrais défis probabilistes et stratégiques dedans. À posséder.

Enfin, dernière chose et non des moindres, Star Realms bénéficie d’une excellente application disponible gratuitement aussi bien sur l’App Store que sur Google Play.

Pour aller plus loin :
– La fiche Ludovox.
– La fiche de l’éditeur français (Iello).
– La partie en vidéo sur la Tric-Tac TV.
– La fiche BoardGameGeek.

Not Alone : Explorez la planète et échappez à la Créature !

Not Alone est un jeu de stratégie, de bluff et d’anticipation pour 2 à 7 joueurs à partir de 10 ans imaginé par Ghislain Masson, édité par Geek Attitudes Games, illustré par Sébastien Caiveau et pour des parties de 30 à 45  minutes.
Not Alone - boite - Toulon - L'Atanière25e siècle, l’Humanité s’est envolée depuis longtemps vers les étoiles. Elle a voyagé aux confins de la galaxie  et pourtant, elle n’a jamais rencontré d’autres formes de vie intelligente.
En fouillant les archives centrales de la vieille Terre, vous avez découvert qu’une planète du nom d’Artemia avait été rayée des cartes officielles et qu’aucune autre donnée n’était disponible. Intrigués, vous montez une expédition.
Les premiers relevés de la surface d’Artemia révèlent une planète de classe M, accueillante pour l’homme et abritant une faune et une flore riches et variées. Lors de votre entrée dans l’atmosphère, un puissant champ magnétique met les ordinateurs de bord hors service. Après avoir lancé un SOS, le Capitaine ordonne l’évacuation du vaisseau avant l’inévitable crash.
Sains et saufs, vous entamez l’exploration des environs lorsque vous entendez les cris d’agonie de votre capitaine. Au loin vous distinguez une silhouette qui vous observe.
Vous n’êtes pas seul…

Not Alone est un jeu asymétrique, c’est à dire qu’il oppose un joueur (La Créature) aux autres (les Naufragés). Dans cette traque sans merci, les Naufragés chercheront à survivre jusqu’à ce que les secours arrivent tandis que la Créature tentera de les assimiler à la planète.

Pour lui échapper, chaque tour les joueurs devront poser une carte face cachée correspondant à l’un des lieux disponibles au centre de la table dont ils pourront (ou pas) utiliser les spécificités. Ils pourront également se servir de leur bonus propres conférés par les cartes Survie tandis que la Créature fera de même avec ses cartes Traque.
Lorsqu’un Naufragé se fait attraper par la Créature, celui-ci perdra un point de volonté et le jeton d’Assimilation (mesure de l’avancée de la Créature vers la victoire) avance d’une case.

Attention, si plusieurs joueurs de rendent sur le même Lieu, l’action correspondante ne pourra être faite qu’une seule fois !
À noter : les Naufragés ont le droit de communiquer entre eux mais toujours de manière audible pour la Créature.

Not Alone - contenu - Toulon - L'Atanière

Des cartes aide-mémoire sont disponibles pour chacun des joueurs rappelant les différents types de résolution d’effets et les 4 phases de jeu :
1. Exploration (récupérer de la volonté et/ou des cartes ; jouer une carte Lieu).
2. Traque (placer les éventuels jetons Traque).
3. Résolution (révéler le cartes lieux et appliquer les effets).
4. Maintenance (Défausser les Lieux joués, récupérer les jetons Traque, compléter sa main Traque, avancer le pion Secours).

Not Alone est doté d’une richesse et d’une profondeur de jeu rares pour ce type de jeu et il est incontestablement à tester.

Pour aller plus loin :
– La fiche Ludovox.
– La Vidéorègle.

Kréus : Refaites le monde… Et surtout, faites vous confiance !

Kréo - boîte

Kréus est un petit jeu stratégique et coopératif signé Julien Prothière, édité par Sweet November et illustré par Tom Prothière pour des parties d’une demi-heure environ.
Kréus

Très agréable à l’œil et à jouer, Kréus vous permettra de façonner le monde en incarnant des Titans primordiaux mais, attention, le jeu n’est pas sans subtilité et il vous faudra bien quelques parties avant d’en cerner les différents aspects.

Là où Kréus est on ne peut plus original c’est qu’il s’agit d’un jeu coopératif où l’on ne parle pas à ses partenaires !
En fait, chaque joueur va poser une carte face cachée ; puis, on va les retourner l’une après l’autre et la suite d’événements amenant à la Création ne devra en aucun cas être interrompue sous peine d’être irrémédiablement perdue.
Alors, ce n’est pas parce qu’on ne peut pas parler qu’on ne peut pas donner d’indication à ses partenaires pour autant. En effet, il est possible de dépenser des jetons « énergie » pour échanger des cartes, montrer une carte à un autre joueur, etc.

On dit souvent des jeux coopératifs qu’en fait seuls 1 ou 2 joueurs jouent véritablement tandis que les autres suivent la stratégie donnée par les leaders mais ici il faudra non seulement faire confiance aux autres et se mettre à leur place pour pouvoir les aider mais aucun joueur ne pourra contredire ou influencer les choix d’un autre ou même les compenser !
Bref,  on fait équipe, point.

Le jeu, qui n’est pas sans rappeler Hanabi par certains côtés, vous demandera donc une bonne dose de déduction, de mémoire et de pari, les trois mêlés donnant un goût savamment stratégique.
Donc, on le répète encore, sous ses dehors simplistes et une très grande accessibilité, Kréus s’adresse aux joueurs avertis car les interactions et les paramètres à suivre au cours de la partie deviennent vite durs à suivre au-delà de 4 joueurs.

Pour aller plus loin :
– le test Ludovox.
– la présentation du jeu en vidéo (Ludo-Chrono).
– la fiche Tric-Trac.

Age de la Destruction : l’extension du bloc Amonkhet enrichit encore Magic !

Age de la Destruction (Hour of Devastation – HOU), la toute nouvelle édition pour Magic : the Gathering, constitue l’extension du bloc Amonkhet et sort aujourd’hui même vendredi 14 juillet 2017 ! \o/

À cette occasion, vous pourrez l’essayer in vivo puisque nous organisons des drafts 100% Age de la Destruction toute la journée où vous pourrez remporter une carte promotionnelle exclusive Excavatrice de Ramunap simplement en participant ! 🙂
Age de la Destruction - Ramuncap Excavator - draft week-end version
Vous pouvez également découvrir l’ensemble des nouveautés que vous réserve cette extension dans l’article de Matt Tabak sur les nouvelles mécaniques propres à Age de la Destruction. ainsi que le retour de principes déjà connus comme celui des double-cartes par exemple.

Age de la Destruction - Dernier jugement de Bontu - L'Atanière -Toulon

Bontu’s Last Reckoning

Age de la Destruction - Solennité - L'Atanière -Toulon

Solemnity

Age de la Destruction - Khenra Trembleterre - L'Atanière -Toulon

Earthshaker Khenra

Age de la Destruction - Obstructionniste agile - L'Atanière -Toulon

Nimble Obstructionnist

Age de la Destruction - Ambition-Gloire - L'Atanière -Toulon

Claim // Fame

Age de la Destruction - Marraine de l'Espoir - L'Atanière -Toulon

Hope Tender

Age de la Destruction - Fissuration - L'Atanière -Toulon

Abrade

Age de la Destruction - Sarcophage Abandonné - L'Atanière -Toulon

Abandonned Sarcophagus

Age de la Destruction - Araignée des Obélisques - L'Atanière -Toulon

Obelisk Spider

Dans cette édition, vous retrouverez l’emblématique planeswalker elfe Nissa ainsi que le machiavélique Nicol Bolas, Dieu Pharaon dont on apprend qu’il a manipulé durant des décennies les habitants d’Amonkhet via leurs croyances pour se confectionner une armée de morts-vivants aux pouvoirs colossaux.
Vous découvrirez également un tout nouvel arpenteur rouge/vert​ en la personne de Samut qui a pris du galon depuis Amonkhet. ^_^

Age de la Destruction - Samut - L'Atanière - Toulon Age de la Destruction - Nicol Bolas, Dieu-Pharaon

De plus, cette nouvelle édition de 199 cartes (soit 65 de moins que sa grande sœur) est l’occasion pour Wizards de rééditer davantage de cartes ayant marqué l’histoire de Magic au titre des Chefs d’œuvres, ces cartes mythiques rééditées en foil avec un dessin alternatif, extrêmement rares (1 sur 216 boosters en moyenne) et très recherchées par les collectionneurs.
Voici donc une petite sélection des cartes Chefs d’œuvres Age la Destruction parmi lesquelles vous reconnaîtrez certains petits bijoux pour les format Eternal. 😉

Age de la Destruction - Damnation - L'Atanière -Toulon Age de la Destruction - Blood Moon - L'Atanière - Toulon Age de la Destruction - Armageddon - L'Atanière - Toulon
Age de la Destruction - Édit diablique - L'Atanière - Toulon Age de la Destruction - Bouillonnement - L'Atanière - Toulon Age de la Destruction - Pacte de Tuerie - L'Atanière - Toulon

Vous retrouverez aussi bien sûr l’ensemble des produits de la gamme habituelle, à savoir :

– Les Bundle comprennent 10 boosters (comportant au moins une rare mythique !), une boîte de rangement illustrée au couvercle biseauté pour en faciliter l’ouverture, un livret récapitulatif de toutes les cartes de l’édition, un D20 avec la face du 20 à l’effigie du symbole de l’édition et un paquet de 80 terrains.

– Les Decks de Planeswalker qui vous permettront de récupérer des versions exclusives de Nissa et Nicol Bolas qui se voient attribués respectivement des decks vert agressif et Grixis (bleu-noir-rouge) contrôle.
Age de la Destruction - decks

Vous y découvrirez notamment les versions des deux arpenteurs exclusives aux decks de démarrage (Planewalker’s deck).​

Age de la Destruction - Nissa Genesis Mage Age de la Destruction - Nicol Bolas the Deceiver

– Les boosters de 15 cartes L’Âge de la Destruction ainsi que la très sympathique carte promo pour l’achat d’une boîte entière de 36 boosters en boutique (dans la limite des stocks disponibles).

 Age de la Destruction - boosters - L'Atanière - Toulon Age de la Destruction - Buy-a-Box promo

Enfin, pour celles et ceux qui ne pourront pas profiter de ce week-end de lancement, on vous donne rendez-vous aux Tisseurs de Rêves à La Garde samedi 05 août à 14h00 pour le Game Day afin de tester vos decks et ainsi remporter l’une des deux cartes promotionnelles exclusives ou même le tapis exclusif !

Age de la Destruction - Abrade - Game Day version

Pour chaque participant au Game Day.

Age de la Destruction - Adorned Pouncer Game Day version

Pour le Top 8 du Game Day.

Age de la Destruction - Tapis du Game Day

Pour le gagnant du Game Day.

Pour aller plus loin :
– la la liste complète des cartes sur le site de l’éditeur (Wizards of the Coast).

Lorenzo le Magnifique : Devenez Maître de Florence et égalez Laurent de Médicis !

Lorenzo le Magnifique, ou Lorenzo il Manifico in italiano, est un jeu de stratégie et de développement d’une durée de 1h30 environ pour 2 à 4 joueurs dès 10 ans imaginé par Simone Luciani, Virginio Gigli et Flaminia Brasini, édité et distribué par Attalia en France et illustré par Klemens Franz.
Lorenzo le Magnifique - L'Atanière -ToulonDans l’Italie de la Renaissance, les joueurs tenteront d’égaler le célèbre Laurent de Médicis (dit Laurent le Magnifique) en termes de réputation et de prestige. Et, vous vous en doutez, ce ne sera pas chose aisée. 😉

Pour ce faire, vous endosserez les couleurs de l’une des dix maisons florentines les plus nobles de l’Italie de la Renaissance, chacune disposant d’un pouvoir spécial qui lui est propre.
En tant que chef de famille, vous enverrez les différents membres de celles-ci glaner gloire et influence pour collecter vos points de victoire en différents lieux de la cité.
Attention, les membres d’une même famille ne sont pas identiques puisque vous lancez 3 dés au début de chaque tour pour déterminer leur valeur et soyez prudent dans vos choix pour envoyer vos personnages dotés des plus grosses valeurs…

La partie est divisée en 3 périodes de deux tours chacune. À la fin de chaque période, les joueurs doivent dévoiler leur foi et gare à ceux qui n’auront pas assez prié car les malus pour la période suivante ne seront pas piqué des vers !
Le jeu mêle donc gestion, combinaison de cartes et pose d’ouvrier04s, le tout dans une course aux points de victoire où optimisation, bassesse et opportunisme seront de mise !

Lorenzo le Magnifique - contenu - L'Atanière -ToulonSi le jeu semble un classique du genre au premier abord, il s’agit en fait, une fois n’est pas coutume, d’un jeu à l’allemande avec des mécanismes asymétriques où l’équilibre se retrouve dans la variété des moyens pour marquer des points.
Des aspects qui ne sont pas sans rappeler les jeux à l’américaine, donc. Et la ressemblance avec ce type de jeux ne s’arrête pas là car la thématisation a visiblement fait l’objet d’un effort certain avec notamment l’idée de l’ex-communication pour la piste religieuse qui vous permet d’évincer sournoisement un adversaire. ^_^

Bref, avec ce savant mélange d’ameritrash et de kubenbois, Lorenzo le Magnifique est  un jeu plutôt destiné aux joueurs avertis (et aguerris !) qui ne les laissera pas indifférents.

Pour aller plus loin :
– Le test Ludovox.
– La fiche BoardGameGeek (7,8/10).
– La fiche Tric-Trac (91/100).

Man in the Maze, le nouveau jeu de rôle des XII Singes

Man in the Maze est un jeu de rôle contemporain édité par les XII Singes prenant place dans l’univers de Trinités mais complètement indépendant.
JDR - Man in the Maze - couvertureIssu d’une campagne de financement participatif sur la plate-forme de Black Book, Man in the Maze est la première opération du genre (réussie avec une levée de fonds de plus de 20 000 € !) de la part des XII Singes.

États-Unis, de nos jours. Un faire-part invite les personnages à l’enterrement d’un parent éloigné…
En écrivant cette introduction, Michaël Maurat rend hommage à une scène classique du jeu de rôle. Mais la suite est tout sauf classique ! Les personnages sont plongés dans des arcanes familiaux dont les ramifications s’étendent plus loin que tout ce qu’ils peuvent imaginer. Intrigues parentales, meurtres en série, phénomènes inexpliqués, complots des services secrets, culte vaudou, légende ancestrale… Mickaël signe une intrigue passionnante qui, au fil de cinq longs épisodes, conduit les personnages des rues de San Francisco aux plateaux de tournage d’Hollywood en passant par les réserves indiennes d’Arizona, les villas luxueuses de la West Coast ou les repaires des gangs mexicains.

Outre les personnages pré-tirés (optionnels), cette boîte comporte 7 livrets tout en couleurs dont deux sont dédiés aux mécanismes et au concept du jeu (Le Contexte et Les Mécanismes du Jeu).
Les cinq autres (Le Paracartographe, Santa Muerte, Les Liens du Sang, Qui suis-je ?, Dieu est une Maison) forment une incroyable saga familiale occulte dans un univers contemporain à faire vivre aux joueurs qui commencera par Le Paracartographe et finira sur celui intitulé Dieu est une Maison où les PJ devront faire un choix décisif lors du final…
Comme toute campagne avec comme intrigue principale une enquête, le scénario peut sembler dirigiste au premier abord mais il n’en est rien !
En effet, les livrets 2, 3 et 4 seront uniquement abordés si les joueurs s’en servent, c’est-à-dire, s’ils suivent les pistes qui y mènent…
De plus, les allers-retours entre ces différentes arborescences de l’histoire sont tout à fait possibles.

Bien sûr, cette souplesse scénaristique et cette liberté des joueurs demanderont une certaine adresse au MJ qui devra être expérimenté.

Man in the Maze - contenuLe système de Man in the Maze fonctionne avec des dés à douze faces où le 1 est toujours un échec et où le 12 est explosif.
Plusieurs aides de jeu sont disponibles gratuitement sur le site des XII Singes, et notamment :
– Un Mémo de Combat pour fluidifier encore davantage ces phases.
– Des fiches vierges de PJ (dont une version réservée au MJ pour les surprises à venir…).
– Aide de Jeu santé qui vous dit tout ce qu’il faut savoir pour garder son personnage en vie !

Pour aller plus loin :
– La fiche du GROG.
– La fiche de l’éditeur (Les XII Singes).

Dice Forge, le tout nouveau jeu de dés-veloppement signé Libellud !

Dice Forge est un jeu de développement et de dice crafting pour 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans imaginé par Régis Bonnessée, édité par Libellud et joliment illustré par Biboun pour des parties de 45 minutes environ.
Dice Forge - illustration boiteJouant l’Arlésienne depuis plus d’un an maintenant, ça y est, il est enfin arrivé ! \o/
Bref, Dice Forge, c’est LE jeu attendu du moment.

Doté d’un matériel innovant, des dés aux faces amovibles, ce jeu de dicecrafting (littéralement construction de dé) vous permettra  de construire vous-même votre dé.
Dice Forge - dés en éclatéOn va pouvoir ainsi modifier les faces de nos dés dans le but d’optimiser son jeu et favoriser un type de stratégie en misant plutôt sur telle ou telle face de dés.

Dans Dice Forge, nous incarnons des héros de la mythologie grecque et nous nous affrontons afin de plaire aux dieux pour bénéficier de leurs faveurs et ainsi les rejoindre sur l’Olympe.
La partie se joue sur un nombre de tours déterminé en fonction du nombre de joueurs (9 tours à 4 joueurs par exemple). Tout le monde commence avec une un plateau personnel perforé où l’on déplace ses marqueurs de ressources et ses dés.

Plus il y aura de joueurs et plus vous récolterez de ressources car, pendant le tour d’un joueur, tous les joueurs lancent leurs deux dés et récoltent les ressources. Mais seul le joueur actif peut réaliser une action parmi deux :
– Faire une offrande aux dieux, c’est-à-dire acheter des faces de dés (argent, points de gloire, ressources…). On peut le faire à l’envi si l’on dispose de l’argent nécessaire sans toutefois pouvoir récupérer des faces identiques durant la même Offrande.
– Réaliser des épreuves, c’est-à-dire acheter des cartes. Certaines cartes ont un effet immédiat, d’autres ont des effets permanents et d’autres encore s’activent à chacun de nos tours.

Mais bien sûr cela serait sans compter l’énergie solaire qui non contente d’être une ressource vous permet également de rejouer en vous octroyant une nouvelle action (donc celle que vous n’avez pas encore faite) pour la modique somme de 2 unités. 🙂
Autre particularité de gameplay notable, si un joueur vient sur le portail déjà occupé par un autre, celui-ci est éjecté mais ce sera bénéfique pour lui car il pourra alors lancer immédiatement ses dés et en appliquer les effets. On sent déjà poindre les stratégies de blocage dé-licieusement savoureuses… ^_^

 

Conçue de sorte à ce qu’on aille se servir dans celle-ci pour aller chercher les précieuses faces de nos dés, la boîte fait partie intégrante du matériel de jeu.
Dice Forge - composition boite

Elle regorge littéralement de matériel de très bonne qualité doté de graphismes particulièrement léchés (comme d’habitude avec Libellud à qui l’on doit notamment Dixit, Loony QuestMysterium etc.).

Dice Forge - contenu

Mention spéciale à l’excellente idée du plateau enserré dans une pochette maintenue par un bandeau élastique qui permet de ne pas perdre de temps en mise en place puisque tout est ainsi déjà prêt pour la prochaine partie !
Libellud a même prévu un second set de cartes pour une rejouabilité accrue et ainsi vous permettre de varier les plaisirs (et bien sûr les stratégies optimales !).

Dans Dice Forge, gestion de ressources, combos et interaction seront au rendez-vous.
Et vous ? ^_^

Pour aller plus loin :
téléchargez les règles sur le site de l’éditeur (Libellud).
– la fiche vidéo Ludo-Chrono de Ludovox.
– la fiche BoardGameGeek.
– la vidéo de la Tric-Trac TV.

Échos du Nouveau Monde, la nouvelle extension pour Force of Will

Échos du Nouveau Monde constitue la 4e et dernière extension du Bloc Lapis pour le jeu de cartes à collectionner Force of Will et sort en français aujourd’hui même : vendredi 23 juin 2017 ! \o/
Échos du Nouveau Monde - FoW L4Après l’avant-première de vendredi dernier où tous les participants ont pu récupérer le très puissant et très joué Ruler Abdul Alhazred, Poète de la Folie, les boosters sont enfin arrivés ! 🙂
Échos du Nouveau Monde - AbdulD’ailleurs, ce n’est pas le seul spoiler qu’apporte cette édition, loin s’en faut. Mais voyez plutôt par vous-mêmes.

Échos du Nouveau Monde FoW - Fayli, Faussaire Génial Échos du Nouveau Monde FoW - Étrange Miracle Échos du Nouveau Monde - Sylvia, Lame du Roi Suprême
Échos du Nouveau Monde - Faria, Suprême Maître Épéiste Échos du Nouveau Monde - Pierre Magique de Vent Échos du Nouveau Monde - Umr at-Tawil

Attention toutefois, car la parution de cette édition a entraîné avec elle une nouvelle mise à jour des errata. Alors, vérifiez vos listes avant de vous jeter tête baissée dans vos classeurs. ^_^

Pour aller plus loin :
– La liste complète des cartes en français sur le FoWSystem.
– Les spoilers sur le FoWSystem.

Mutant Year Zero, le jeu de rôle post-apocalyptique venu du Nord…

Mutant Year Zero est un jeu de rôle post-apo développé par l’éditeur suédois Free League Publishing, traduit en anglais par Modiphiüs et adapté en français par les éditions Sans-Détour.
JDR - Mutant Year Zero - coverLe monde dans lequel vous évoluez est un grand classique du genre qui trouve son inspiration dans des univers tels que Mad Max ou encore Borderlands.

Dans ce futur dystopique, vous devrez vous organiser pour survivre.
Comme dans tout univers post-apocalyptique, les préoccupations premières de votre personnage seront assez basses sur la pyramide de Maslow : trouver de l’eau et de la nourriture, éviter les zones de radiations mortelles ainsi que les bandes de pillards et les hordes sauvages mais aussi et surtout, trouver un endroit sûr pour dormir.
Bref, la vie de mutant, c’est pas une sinécure.
Eh oui, vous êtes un mutant. L’humanité, c’est fini : culture et justice sont des notions qui sont devenues totalement étrangères. Quant à la société, elle se limite pour vous à celle de votre « Arche ».

En effet, l’originalité de Mutant Year Zero, et son plus grand attrait à mon sens, viendra surtout du fait que vous vivez dans une Arche, un refuge que votre peuple, les survivants, derniers vestiges de l’humanité, a construit et su faire perdurer malgré les innombrables dangers qui rôdent autour de vous.
D’ailleurs, un aspect particulièrement notable du jeu, c’est que vous ne pourrez acquérir une même mutation qu’une seule fois par groupe. Ainsi, un seul personnage pourra posséder des ailes au sein d’un même groupe de joueurs. Et ce simple artifice permettra aussi bien de développer bien plus d’empathie et interdépendance entre les membres de votre Arche que de pouvoir varier énormément les groupes avec un même scénario (Mutant Year Zero ce sera génial dans les conventions !)
Ainsi, on ne se contente pas d’interpréter un personnage aux pouvoirs étranges, le groupe doit surtout imaginer son Arche, c’est à dire son lieu de vie, avec ses défenses, ses moyens de subsistance, les ennemis à combattre et les zones à explorer.
Cette Arche peut elle aussi monter en niveau et vous allez devoir penser aux autres membres de votre clan pour pouvoir la développer et ainsi obtenir de meilleures ressources et une plus grande sécurité pour votre groupe et donc votre personnage.

La critique est unanime vis-à-vis du jeu : un système simple, un univers fort et des parties aussi denses que fluides. Pour celles et ceux qui s’en souviennent, Mutant Year Zero avait notamment bénéficié d’une belle critique dans Casus Belli n°18.

Il s’agit d’un jeu de rôles qui conviendra aussi bien aux débutants qu’aux joueurs aguerris car chacun y trouvera son compte.

Pour aller plus loin :
– La fiche sur le site de l’éditeur américain (Modiphiüs).
– La fiche de Sans-Détour.
– .

La Crise Maximale : 3 nouveaux thèmes et pendules pour Yu-Gi-Oh !

La Crise Maximale - boosterLa Crise Maximale (Maximum Crisis) est le tout nouveau booster pour Yu-Gi-Oh, le très célèbre jeu de cartes à collectionner de Konami où les murs entre les dimensions s’effondrent et les rois suprêmes de la destruction s’élèvent…
La Crise Maximale Cette édition constitue l’apogée de la saison de Duel 2016-2017 en introduisant pas moins de trois nouveaux thèmes ainsi qu’un tas de nouvelles cartes pour une encore plus large variété de decks.

L’Invocation Pendule va donc finir sa carrière en beauté avec son évolution finale dans via une paire de Monstres Pendules à des échelles de 0 et 13, ouvrant l’accès aux Invocations Pendules de monstres de n’importe quels niveaux dans n’importe quels Decks ! o_O
Poursuivant la logique de l’édition de février (Les Exécuteurs Fusion), La Crise Maximale introduit une nouvelle Carte Magie de Fusion qui vous permet de garder votre Monstre de Fusion tandis que vous récupérez les monstres que vous venez juste de fusionner !

L’édition est composée de 100 cartes ainsi réparties :
– 48 Communes.
– 20 Rares.
– 14 Super Rares.
– 10 Ultra Rares.
– 8 Secrètes Rares.

Pour aller plus loin :
– la fiche sur le site officiel (Konami).
– la liste complète des cartes.

%d blogueurs aiment cette page :