Nouveautés Warmachine & Hordes de Novembre 2016

Ce mois-ci il y en aura pour tous les goûts en nouveautés Warmachine & Hordes ! \o/

Major Harrison Gibbs

Major Harrison Gibbs

Le Major Harrison Gibbs est un nouveau solo mercenaire présenté dans WARMACHINE : Prime.
POINTS FORTS : Bien qu’il s’agisse avant tout d’une figurine mercenaire, Harrison Gibbs n’est pas complètement coupé de ses racines cygnaréennes grâce à la règle spéciale Partisan [Cygnar]. Celui qui n’était autrefois que chef cuisinier est devenu un combattant endurci au cours des années qui ont suivi son entrée dans la Résistance llaelienne.  Non seulement il possède Esquive et Mort simulée, mais sa règle spéciale Meneur [Llaeliens] permet à Gibbs de donner ces règles spéciales à toutes les figurines llaelliennes dans sa portée de CMD de 7. Pourtant, c’est sa règle spéciale Repas chaud, utilisable une fois par partie, qui fait la véritable force de ce Cygnaréen devenu résistant. L’utilisation de Repas chaud retire tous les dégâts de toutes les figurines de guerriers amies vivantes dans la portée de commandement du Major.

Megalith

Megalith
Ce produit est une nouvelle sculpture de la warbeast personnage du Cercle bien connue : Megalith.
POINTS FORTS : Cette warbeast, personnage indémodable, revient avec un nouveau look. Plus grande et plus forte que jamais, cette nouvelle sculpture de Megalith est prête à écraser les ennemis des druides Blackclads sous ses poings de pierre. Capable de se soigner lui-même ainsi que les Woldwardens amis en contact socle à socle avec lui, Megalith est pour les warlocks du Cercle une warbeast extrêmement résistante, sans sacrifier sa puissance de frappe puisqu’il possède une P+F de 17 et une FURIE de 4.

Blighted Nyss Warrior
Blighted Nyss Warlord
Le Blighted Nyss Warlord est un nouveau solo de la Légion d’Everblight apparu dans HORDES:  Primal.
POINTS FORTS : Rapide et particulièrement dangereux, le Blighted Nyss Warlord exécute ses ennemis avec une facilité déconcertante à l’aide de sa double claymore possédant une MAT de 8, une P+F de 11, Maître d’armes et Décapitation, qui double les dégâts qu’inflige le Warlord. Pour ne rien gâcher, ce warlord possède Percée et Fendre le rangs qui lui permettent de se tailler un chemin entre des ennemis multiples. Il mérite clairement le titre de meilleur épéiste de la Légion d’Everblight.

Conquest
Conquest
Ce nouveau kit plastique combiné contient une nouvelle sculpture du Conquest ainsi que le nouveau colosse khadoréen : le Victor.
POINTS FORTS : Disposant d’une impressionnante puissance de feu, le nouveau colosse khadoréen Victor peut se vanter d’avoir la plus longue portée de tous les warjacks avec son mortier de siège. Capable de choisir ses munitions parmi trois types différents, le Victor peut transformer complètement la géographie du champ de bataille, que ce soit en créant du terrain difficile, en réduisant la DEF des ennemis et en annulant leur Furtivité ou simplement en enflammant tout ce qu’il touche avec son mortier. Si on ajoute à cela une paire d’autocanons à cadence rapide, le Victor est le pire cauchemar de l’infanterie. Le Conquest possède des tirs explosifs en quantité grâce à ses puissants canons principaux, qui peuvent projeter les ennemis dans les airs grâce à Dévastation critique. De plus, ses batteries secondaires peuvent pilonner les adversaires à coups d’ADE multiples ou poser des gabarits d’ADE de Barrage roulant qui infligent des jets de dégâts d’explosion de PUI 10 à toutes les figurines les traversant ou y terminant leur tour. Avec deux poings à P+F 22 pour finir, il n’y a pas grand chose qui puisse encaisser un assaut frontal de cette merveille d’ingénierie khadoréenne.

Praetorian Karax Commander & Standard Bearer
Praetorian Karax Commander & Standard
Le Praetorian Karax Commander & Standard est un nouveau soutien de commandement pour les Praetorian Karax introduit dans HORDES : Primal.
POINTS FORTS : Le Karax Commander & Standard rend les Praetorian Karax, déjà solides, encore plus durs à tuer grâce à la règle spéciale Zéle d’acier du commandant, utilisable une fois par partie, et qui fait monter les Karax jusqu’à une impressionnante ARM de 22 pendant un round. De plus, Manœuvres maîtrisées permet aux Karax sous ses ordres de s’ignorer entre eux pour tracer leurs LDV et de traverser les autres membres de leur unité, ce qui donne à cette unité normalement très compacte une souplesse bienvenue.

Farrow Brigands/ Farrow Commandos
Farrow Brigand/ Commandos
Ce nouveau kit plastique combiné permet de créer soit une unité des nouveaux Farrow Commandos, soit une nouvelle sculpture des Farrow Brigands classiques.
POINTS FORTS : Dernière nouveauté dans les rangs des Farrows, les Farrow Commandos sont devenus l’avant-garde de nombreuses armées séides grâce à leurs règles spéciales Déploiement avancé, Éclaireur et Discrétion. Si leurs grenades n’ont qu’une POR de 6, la possibilité de faire des attaques à distance combinées permet aux groupes de Commandos de tirer vraiment le meilleur parti de leurs armes explosives. De leur côté, les Farrow Brigands offrent une polyvalence très efficace sur le champ de bataille avec leur ordre Tour de cochon, qui leur permet d’utiliser à la fois leurs fusils et leurs armes de corps-à-corps au cours d’une même activation.

Pour info, la prochaine soirée Warmachine de la boutique sera le Mercredi 07 Décembre à 19h30 ! 🙂

À bientôt en magasin !

Patchwork : Couturiers, couturières a vos aiguilles !

patchwork

Patchwork est un jeu de stratégie pour deux joueurs dans lequel vous allez devoir « coudre »… votre couverture ! Certes, le thème est un peu spécial, mais ne vous fiez pas aux apparences, il s’agit là d’un excellent jeu de stratégie et de choix tactiques ! Accessible à partir de 8 ans pour des parties de 30 minutes environ.

Dans Patchwork, il vous faudra des boutons et du temps pour espérer l’emporter ! Et pour avoir ces deux éléments, il faudra TOUT LE TEMPS faire des choix, soit pour obtenir un élément (au détriment de l’autre), soit pour ne pas laisser des pièces importantes à votre adversaire !

Au centre de la table seront disposées des pièces de tissus qui vous coûteront des boutons (donc vous perdrez quelques points de victoire) et/ou qui vous coûteront du temps, ce qui laissera plus de choix à votre adversaire. Une fois votre pièce sélectionnée et achetée, vous devrez la « coudre » sur votre couverture, c’est-à-dire que vous devrez la placer au meilleur endroit possible, car à la fin de partie vous perdrez 2 boutons par case vide sur votre couverture.

patchwork-2

À tester vraiment, car c’est un excellent jeu de stratégie !

Pour aller plus loin :
La fiche Tric-Trac

Outre-Tombe : la 4e Saison pour Krosmaster Arena est là !

Krosmaster Outre-TombeOutre-Tombe est la quatrième saison de Krosmaster Arena, le jeu de figurines d’Ankama se situant dans l’univers de Dofus et Wakfu.

Seize nouvelles figurines se disputent la vedette dans cette extension pour un éventail de combattants dignes des plus grands !
Vous retrouverez notamment des personnages emblématiques tels que Maître Corbac, Persée Phore ou encore Sphincter Cell !
Outre le Spectre et ouassingue, les Chafers seront de la partie !
De plus, comme son nom l’indique, dans Outre-Tombe, vous pourrez désormais jouer les Vampyres mais aussi les Moines !

Chaque blindbox saison 4 contient une figurine tirée au hasard parmi les 16 ainsi que sa carte de caractéristiques.

Pour aller plus loin :
– la liste complète des figurines de l’extension.

Krosmaster Arena 2.0 : Le renouveau du jeu de figurines d’Ankama !

Krosmaster Arena 2.0 - boxKrosmaster Arena est un jeu de plateau édité par Ankama accessible dès 8-10 ans (pour les règles de base) et pour des parties de 45 à 60 minutes.
Ce jeu de figurines pré-peintes au look incroyablement kawaï si caractéristique du célèbre l’éditeur français vous mettra à la tête d’une équipe réunissant les plus fiers guerriers du Monde des Douze pour ainsi devenir le héros de l’arène !

Il s’agit en fait de la seconde édition du jeu sorti en 2012 remis au goût du jour et surtout aux couleurs du film d’animation Dofus – Livre 1 : Julith sorti en ce début d’année 2016.
Fidèle à son modèle économique de cross-media, Ankama a totalement relooké son jeu de figurines à collectionner pour le réaligner avec les autres produits des licences Dofus et Wakfu, et notamment le film.
Vous retrouverez donc dans cette nouvelle boîte de base les figurines des 8 principaux personnages du long métrage (Julith, Jahash, Khan Karkass, Marline, Bakara, Lilotte, Papycha et Joris).
Deux maps inédites, de nouveaux décors et des règles adaptées aux évolutions du jeu depuis ses débuts viennent s’y ajouter.

Les figurines sont réparties à parité entre des personnages de niveau 2 (Joris-Bretteur, Khan Karkass, Lilotte et Marline) et de niveau 4 (Bakara, Jahash, Julith et Papycha-Protecteur) dont un boss (Jahash), permettant ainsi un équilibrage facile des différentes équipes possibles.
Les deux nouvelles arènes, au game design inédit lui aussi, représentent un carrefour et une place marchande de Bonta, et sont dotées de décors particuliers tels que les sacs et les étals. ^_^

Il faut d’ailleurs mentionner l’intelligence de conception du matériel, très modulable, qui, à l’instar de celui de Zombicide, permet une foultitude de possibilités afin d’imaginer des tonnes de scénarios différents sans rajouter d’autres éléments !
Le système de jeu est très simple. Chaque figurine dispose d’un certain nombre de points d’action avec lesquels elle pourra combattre, se déplacer, tirer à distance et même lancer des sorts !
Vous gagnez en annihilant l’équipe adverse ou en atteignant les objectifs du scénario avant lui.
Pour cela, vous devrez soigneusement planifier votre stratégie car les nombreux pouvoirs des différents personnages peuvent tout faire basculer en un instant !

Bien plus qu’un simple produit de fan, Krosmaster Arena est un très bon jeu de plateau d’un niveau « familial + ».
D’un point de vue gamer, c’est même la solution idéale pour initier un enfant à la stratégie des jeux de figurines (anticipation, distances, lignes de vue, synergie des différentes capacités etc.) ou pour passer une heure sympa avec un pote.
Bref, à posséder. 😉

Pour aller plus loin :
– le site officiel du jeu (Krosmaster.com).
– la fiche Tric-Trac.

4 Gods : Four Gods… ou For Gods ? ^_^

4-gods4 Gods est un jeu familial à partir de 8 ans de Christophe BOELINGER, (à qui l’on doit notamment le superbe Archipelago) édité chez Ludically et d’une durée variable assez intéressante et originale, car plus il y aura de joueurs et plus le jeu sera court ! Oui, car le monde sera créé par plus de petites mains et donc plus vite ! Cette durée ira de 20 à 40 minutes maximum.

Le principe assez Carcassonnesque (rapport au célèbre jeu de tuiles Carcassonne) vous demandera de créer un monde via les pouvoirs de différents dieux, et cela, tous en même temps. QUOI tous en même temps ?! Eeehh oui, tous les joueurs vont créer ce monde ensemble et poser leurs tuiles en même temps, ce qui peut faire croire à un jeu anarchique car la rapidité pourrait faire basculer la stratégie, mais il n’en est rien !
Rien ne sert de courir, il vaudra mieux placer quelques tuiles par-ci par-là et bien les placer plutôt que d’en mettre plein au risque de donner des points à nos adversaires !

4 Gods est une mine de bonnes idées très bien exploitée ! Par exemple, les dieux rapporteront des points de leur type (forêts, mers, plaines ou montagnes) au joueur qui l’incarne, MAIS vous pouvez vous emparer d’un dieu encore libre à tout moment dans la partie ! C’est génial, plutôt que d’avoir son dieu au démarrage et d’essayer d’aller en son sens, on va plutôt observer comment le monde évolue et prendre le dieu qui sera le plus approprié. Mais comme tout se fait en même temps, réfléchissez vite sinon quelqu’un l’aura pris à votre place !
Un autre exemple, bien qu’il faille être un minimum rapide, cela peut vous jouer des tours si vous avez trop pioché de tuiles que vous n’avez pas utilisées car vous devrez les défausser ET vous ne pourrez plus en piocher de nouvelles, ce qui laissera la possibilité à vos adversaires de piocher dans votre défausse personnelle !

4-gods-2

En bref 4 Gods est un excellent jeu : simple, rapide et qui peut s’avérer très complexe ! Un peu de gestion, un peu de stratégie, un peu d’opportunité, un peu de fourberie, tout cela mélangé avec un peu de rapidité pour speeder les plus lents et paf vous avez un superbe jeu !

À tester absolument !

Pour aller plus loin :
La fiche Tric-Trac

Dolores, ou comment trahir ses amis !

dolores

 

Dolores est un petit jeu de fourbes ! Huuuuum on adore ça ! ^^

Il s’agit là d’un jeu de Bruno FAIDUTTI et Eric LANG (des noms qu’on connait bien) et édité par « Lui-Même » ! Dolores se joue de 2 à 4 joueurs à partir de 7/8 ans et pour des parties d’une durée moyenne de 15/20 minutes.

Vous incarnez des pirates aussi fourbes que cruels, qui, par une nuit de malveillance extrême, ont décidé d’allumer un phare qui va guider les navires vers les hauts fonds et donc s’échouer misérablement ! Tout cela dans le but de récupérer les cargaisons que transportaient lesdits navires ! Évidemment, le pauvre galion « Dolores » s’est fait avoir par la supercherie pour notre plaisir et nous allons donc pouvoir nous partager le fameux butin !

À chaque tour, vous allez placer 2 cartes butin devant 2 joueurs.  Sur ces cartes vous trouverez des valeurs et des couleurs et vous allez essayer d’accumuler des valeurs de même couleur.

Pour procéder au partage avec votre « binôme », vous allez tout simplement négocier comme bon vous semble. Puis, une fois un accord trouvé (ou pas…), vous allez faire un « Chi-Fu-Mi » avec différent symboles et c’est là que vous pourrez ne pas respecter ce que vous aviez convenu afin d’entourlouper votre adversaire !

Trois options s’offrent à vous :
– Vous tendez votre main, une sorte d’accord, chacun repart avec les 2 cartes devant lui.
– Vous tendez votre poing, vous tentez de tout prendre rien que pour vous (salopiot va!).
– Vous tendez un pouce en l’air, vous ne récupérer qu’une carte, mais vous la choisissez avant votre adversaire !

Et là ou ça va picoter, c’est que si les deux joueurs font le poing, personne ne prend de carte ! Si les deux joueurs font le pouce, non seulement personne ne prend de carte, mais, en plus, ils doivent se débarrasser d’une de toute leur pile !

Enfin, au milieu de tout ça, il y a des cartes bonus qui permettent d’entuber encore plus ses « copains ».

dolores-2

Voilà, le jeu est simple mais trahir ses amis gratuitement est tellement bon qu’on en redemande…

Pour aller plus loin :
La fiche Tric-Trac

Qui Dort Dine : Le jeu qui se joue en mangeant ! ^^

Qui Dort Dine

Qui Dort Dine est un petit jeu d’ambiance qui se jouera… PENDANT le repas !
Si si, le jeu est fait pour et ne vous empêchera ni de manger ni de papoter.

Dans Qui Dort Dine, le principe est simple : vous allez devoir remplir des mini défis en fonction de ce que fait ou dit le Maître du Jeu.
Donnez une carte « Maître » à l’hôte des lieux. Les autres convives devront donc être attentifs à lui !

Révélez ensuite 3 cartes actions au centre de la table : 2 bleues et une orange. Chaque carte comporte un « déclencheur », c’est-à-dire un mot prononcé ou un geste accompli par le Maître ainsi qu’une « réponse » à donner par les autres joueurs. Voici quelques exemples :

  • Si le Maître nomme une ville (déclencheur), dîtes « C’est où ça ? » (réponse).
  • Si le Maître dit « toi » (déclencheur), dites « À boire ! » (réponse).
  • Si le Maître tousse ou éternue (déclencheur), regardez le plafond (réponse).

Dès que le Maître déclenche une action, empressez-vous de réagir en donnant la réponse appropriée et gagnez la carte correspondante. Pour gagner une carte bleue (+1 point), il faut être le plus rapide à répondre. Par contre, la carte orange (-1 point) servira de malus octroyé au plus lent à avoir réagi.

À chaque action résolue, la carte du Maître change de main : si vous avez gagné une carte bleue, vous devenez le nouveau Maître. Par contre, si vous avez malheureusement hérité d’une carte orange, vous désignez un nouveau Maître.

 

qui-dort-dine-2

Ambiance assurée sans pour autant prêter attention au jeu ce qui est super !

Pour aller plus loin :
La fiche Tric-Trac

Fantasy, le petit jeu qui met tout le monde d’accord !

fantasyFantasy, ce petit jeu culte et donc incontournable, avec des peuples fantastiques qui veulent dominer le monde est de retour en boutique !

Accessible à tout âge pour des parties d’environ 15/20 minutes, depuis des années, ce grand classique des petits jeux imaginé par Sylvie Bare, illustré par Frank Dion, édité et distribué par Asmodée a fait rigoler des milliers de tablées. Beaucoup d’entre nous ont des souvenirs de ces mémorables batailles Fées aussi endiablées qu’imprévisibles ou des fameux hold-ups de parties à coups de Farfadets ! lol

Dans Fantasy, le principe est très simple : à chaque tour vous aller piocher une carte, puis vous allez poser une carte devant vous et effectuer l’action indiquée sur la carte. Voilà, vous savez jouer ! ^^

Le but est d’avoir le plus de personnages devant vous à la fin de la partie et, du coup, les actions que proposent les différents peuples vont vous permettre de piocher des cartes supplémentaires, de piquer des cartes à vos adversaires, d’empêcher vos adversaires de jouer…

fantasy-2

Vous pourrez trouver également l’extension du jeu qui rajoute de nouveaux peuples et donc des possibilités et qui s’appelle tout simplement… Fantasy II. ^^

fantasy2-3

Pour aller plus loin :
La fiche Tric-Trac

Sherlock Holmes : Jack l’éventreur & Aventures à West End

sherlock-holmes-jack-leventreur

Sherlock Holmes : Jack l’Éventreur & Aventures à West End, notre bon vieux Détective Conseil fait peau neuve avec ce « stand alone » (pas besoin d’autre chose pour pouvoir y jouer) signé Space Cowboys.

Il s’agit là d’un jeu coopératif dans lequel vous allez enquêter à la manière du célèbre détective issu des romans Sir Arthur Conan Doyle afin de déjouer les plans du tristement célèbre Jack l’Éventreur ! Accessible dès 12 ans, pour 1 à 8 joueurs et pour des parties allant de 1h à 1h30  en moyenne.

sherlock-holmes-jack-leventreur-2

Qu’est ce qui change avec l’ancienne boite de Sherlock Holmes Détective Conseil ?
La différence est avant tout graphique. Une nouvelle carte (plus jolie), un nouvel annuaire (plus grand), des journaux qui feront un peu plus « journaux » et le look global des livrets grandement amélioré (boîte fourreau en carton fort avec vernis sélectif).
Cette édition contient les 6 enquêtes de West End Adventures (extension jamais traduite en français) largement retravaillées ainsi que la déjà fameuse campagne Jack l’Éventreur. Au total ce ne sont pas moins de 10 scénarios inédits et totalement compatibles avec l’ancienne version.

Vous pouvez donc utiliser Sherlock Holmes : Jack l’Éventreur & Aventures à West End comme une extension de Détective Conseil ou comme une nouvelle boîte de base. 🙂
De quoi ravir les enquêteurs en herbe comme les confirmés !

Pour aller plus loin :
La fiche Tric-Trac

Les 5 Supplices : LA nouveauté pour L’Appel de Cthulhu !

5 supplices edition prestige coverLes 5 Supplices le nouveau supplément de l’univers l’Appel de Cthulhu est dans nos rayons !
Issue d’un financement participatif complètement explosé sur Ulule (1968 % ! o_O), cette nouvelle campagne, et toute première campagne 100% made in France, vous transportera en extrême Orient partant des quartiers chinois de Paris vers la Mandchourie en passant par la Chine et la Russie dans une course poursuite autour du globe pour tenter de déjouer les plans de Sayk Fong Lee.
Au menu : des triades japonaises, des seigneurs de guerre mandchous et plein de monstres indiciblement horribles ! ^^
5 supplices edition prestige lumiereÉcrite par Samuel  Tarapacki, Les 5 Supplices se subdivise en 18 scénarios  et constitue la plus grosse œuvre de jdr jamais écrite depuis 15 ans tout se hissant dans le top 10 des plus gros financements opérés sur Ulule.
Vivez cette nouvelle campagne avec l’édition classique ou l’édition Prestige dont nous détenons un des rares exemplaires en boutique. 🙂
Cette dernière est composée d’un magnifique coffret en carton fort ouvragé avec vernis sélectif accompagné d’une sacoche en cuir finement gravé au signe des anciens de la 7e édition. Une beauté au diapason de ses origines lovecraftiennes… La classe, quoi ! 😉

Pour aller plus loin :
– la fiche du GROG.
le lien vers le site de l’éditeur (pour l’édition classique)
– le lien vers le site de l’éditeur (pour l’édition prestige)

%d blogueurs aiment cette page :